Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 996

Partagez
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5402
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Thème 996

Message  Helene le Mar 8 Oct - 13:12

Voici la suite des paysans




Or, l’Empereur avait jadis permis, par calcul, à Montcornet d’être en Poméranie ce que Gaubertin était aux Aigues, le général se connaissait donc en fourrage d’intendance.
En venant planter ses choux, suivant l’expression du premier duc de Biron, le vieux cuirassier [On doit croire l’auteur des Paysans assez instruit des choses de son temps, pour savoir qu’il n’y avait point de cuirassiers dans la garde impériale.
Il prend ici la liberté de faire observer qu’il a dans son cabinet les uniformes de la République, de l’Empire, de la Restauration, la collection de tous les costumes militaires des pays que la France a eus pour alliés ou pour adversaires, et plus d’ou- vrages sur les guerres de 1792 à 1815 que n’en possède tel maréchal de France. Il se sert de la voix du journal pour remercier les personnes qui lui ont fait l’honneur d’assez s’intéresser à ses travaux, pour lui envoyer des notes rectificatives et des renseignements.





Afin de permettre aux niveaux plus faibles de participer au thème.
La phrase à traduire -........,... fourrage d’intendance....;,.,........,...............
Les plus forts iront jusqu’au bout


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 1859
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 77
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 996

Message  Yves le Mar 8 Oct - 23:35

Hélène, ton texte, à partir des parenthèses, est une note que des commentateurs font sur Balzac, concernant le fait qu'il dit dans le roman que Montcornet était un cuirassier alors qu'il n'y en avait pas dans l'armée napoléonienne. Le commentateur ajoute que Balzac avait en sa possession une énorme documentation sur l'époque étudiée et des collections d'uniformes militaires et que donc c'est une erreur voulue. Mais cette note n'est pas dans le roman et d'ailleurs je ne l'ai pas moi-même. Je traduis donc la suite du roman.

Μα ο αυτοκράτορας, με τακτική, είχε ήδη επιτρέψει στο Μοντκορνέ να είναι στην Πομερανία  όμοιος  του Γκομπερτέν στην Αιγκ. Λοιπόν ο στρατηγός ήξερε από την περιπλοκή της διαχείρισης.
Καθώς έφθανε να φυτέψει τα λάχανά του, σύμφωνα με τα λόγια του πρώτου δούκα ντε Μπιρόν, ο παλιός θωρακοφόρος ήθελε να ασχοληθεί με τα πράγματά του, για να ξεχάσει την πτώση του. Μολονότι είχε παραδώσει το δικό του σώμα στρατού στους Βουρβόνες, αυτή η υπηρεσία που είχαν προσφέρει κάμποσοι στρατηγοί και λέγεται "η απόλυση του στρατού του Λουαρ", δεν μπόρεσε να τον απαλλάξει από το έγκλημα που έγκειτο στο γεγονός ότι είχε προσχωρήσει στον άνδρα των 100 Μερών, στο τελευταίο του πεδίο μάχης. Παρουσία των Αλλοδαπών, ήταν αδύνατον στο "παιρ" του 1815 να παραμείνει στα στελέχη του στρατού, τόσο μάλλον να μείνει στο Λουξεμβούργο. Συνεπώς ο Μοντκορνέ, σύμφωνα με τις συμβουλές ενός στρατάρχη πεσμένου στη δυσμένεια, πήγε να σπείρει καρότα στην εξοχή.


En venant planter ses choux, suivant l'expression du premier duc de Biron, le vieux cuirassier voulait s'occuper de ses affaires pour se distraire de sa chute. Quoiqu'il eût livré son corps d'armée aux Bourbons, ce service, commis par plusieurs généraux et nommé licenciement de l'armée de la Loire, ne put racheter le crime d'avoir suivi l'homme des Cent-Jours sur son dernier champ de bataille. En présence des Etrangers, il fut impossible au pair de 1815 de se maintenir sur les cadres de l'armée, à plus forte raison de rester au Luxembourg. Montcornet alla donc, selon le conseil d'un maréchal en disgrâce, cultiver les carottes en nature.



Dernière édition par Yves le Mer 9 Oct - 3:37, édité 3 fois
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5402
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 996

Message  Helene le Mer 9 Oct - 1:21

D’accord Yves, simplement lorsque ton texte est diffèrent du mien, mets aussi s’il te plait le texte français pour faciliter la correction -sinon je ne peux pas voir s’il y a des erreurs de sens par exemple –


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5402
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 996

Message  Helene le Mer 9 Oct - 12:53

Yves c’est bien et merci pour le texte en français !


να σπείρει καρότα -on dira de preference - πήγε να καλλιεργήσει …


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 996

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 23:23