Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 1185

Partagez
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Thème 1185

Message  Helene le Lun 26 Jan - 15:23

Voici la suite des paysans




NavigateurXI. L’oaristys, XXVIIe églogue de Théocrite, peu goûtée en cour d’assises[[Les Paysans - I - 12XII. Comme quoi le cabaret est la salle de conseil du peuple ]]
La sagacité de Sauvage, que son nouveau métier avait développée chez Mi- chaud, jointe à la connaissance des passions et des intérêts de la commune de Blangy, venait d’expliquer en partie une troisième idylle dans le genre grec que les villageois pauvres comme les Tonsard, et les quadragénaires riches comme Rigou, traduisent selon le mot classique, librement , au fond des campagnes.
Nicolas, second fils de Tonsard, avait amené, lors du tirage, un fort mauvais nu- méro.





Les niveaux plus faibles peuvent s'arrêter dès la première phrase.
Les plus forts iront jusqu’au bout


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2010
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 1185

Message  Yves le Mar 27 Jan - 2:43

Κεφάλαιο ενδέκατο. Η Οαριστύς, το εικοστό έβδομο ειδύλλιον του Θεοκρίτου, το οποίο δεν εκτίμησε πολύ το κακουργιοδικείο.
Οι χωριάτες- 1-12XII. Απόδειξη ότι το ποτοπωλείο έγινε το κτήριο στο οποίο συνεδριάζει ο λαός.

Η οξύνοια του αγροίκου χωριάτη, την οποία ο Μισό είχε κατακτήσει χάρη στη νέα του δουλειά, και η γνώση του των παθών και των ενδιαφερόντων των κατοίκων της κοινότητας του Μπλαντζύ, μόλις είχαν εξηγήσει εν μέρει ένα τρίτο ειδύλλιο με τον ελληνικό τρόπο, το οποίο οι φτωχοί χωριάτες, όπως οι Τονσάρ, και οι πλούσιοι σαραντάρηδες όπως ο Ριγού, μεταφράζουν , σύμφωνα με την κλασική έννοια της λέξης," ελεύθερα", όχι κατά λέξη, στην άκρη της εξοχής.
Στο Νικόλαο, το δευτερότοκο υιό του Τονσάρ, του έλαχε το κλήρος να κάνει τη θητεία του.


Balzac semble ici avoir songé à la libre adaptation faite par Chénier (Eglogues 6) dont les oeuvres avaient été publiées en 1819 par Henri de Latouche, alors son ami. Il en inverse le sens d'une manière qui correspond exactement à l'orientation des Paysans par rapport aux idylles rustiques, dont les romantiques avaient renouvelé la mode; Naïs cède sans peine au berger Daphnis: tout le contraire et non sans intention du réalisme cruel de la scène balzacienne.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 1185

Message  Helene le Mar 27 Jan - 17:13

C'est bien Yves!!

Merci pour les notes que tu as mentionnées


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 1185

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 14:40