Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 1309

Partagez
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 1937
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Thème 1309

Message  Yves le Jeu 5 Nov - 23:41

Voici la suite des Paysans.

Les plus faibles pourront s'arrêter dès la première phrase.
Les plus forts iront jusqu'au bout.

On peut deviner maintenant quelle influence ce triumvirat de Rigou, de Soudry, de Gaubertin obtenait aux élections par des électeurs dont la fortune dépendait de leur mansuétude.
Haine, intelligence et fortune, tel était le triangle terrible par lequel s'expliquait l'ennemi le plus proche des Aigues, le surveillant du général, en relations constantes avec soixante ou quatre-vingts petits propriétaires, parents ou alliés des paysans, et qui le redoutaient comme on redoute un créancier.
Rigou se superposait à Tonsard. L'un vivait de vols en nature, l'autre s'engraissait de rapines légales. Tous deux aimaient à bien vivre, c'était la même nature sous deux espèces, l'une naturelle, l'autre aiguisée par l'éducation du cloître.
Lorsque Vaudoyer quitta le cabaret du Grand-I-Vert pour consulter l'ancien maire, il était environ quatre heures. A cette heure Rigou dînait.
En trouvant la porte bâtarde fermée, Vaudoyer regarda par-dessus les rideaux en criant:"Monsieur Rigou, c'est moi, Vaudoyer..."  


Dernière édition par Yves le Dim 8 Nov - 9:13, édité 3 fois
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 1937
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 1309

Message  Yves le Ven 6 Nov - 8:22

Τώρα μπορούμε να φανταστούμε πόσο μεγάλη ήταν η επιρροή του τρίο,Ριγού, Σουντρύ, Γκομπερτέν, στις εκλογές, δεδομένου ότι η περιουσία των ψηφοφόρων υπαγόταν στην καλή θέλησή τους.
Το μίσος, η εξυπνάδα και ο πλούτος ήταν τα τρία τρομερά ατού που συνόψιζαν το πιο πλαïνό εχθρό των Αιγκ, που παρακολουθούσε το στρατηγό, έχοντας σταθερές σχέσεις με εξήντα, ογδόντα μικρούς ιδιοκτήτες, συγγενείς ή οπάδους των χωριάτων,  και που τον φοβόνταν ως πιστώτη.
Ο Ριγού προστίθετο στον Τονσάρ. Ο δεύτερος ζούσε από κλοπές σε είδος, ενώ ο άλλος πλούτιζε με νομιμές αρπαγές. Και οι δύο απολάμβαναν την καλοπέραση , έμοιαζαν από τη φύση τους , αλλά με μια διαφορά, η πειθαρχία του μοναστηριού είχε ακονίσει τη φύση του πρώτου, σε αντίθεση με το δεύτερο.
Όταν ο Βοδουαγιέ έφυγε από το ποτοπωλείο του Γραντ-I-Βερτ και πήγε να ζητήσει τις συμβουλές του πρώην δημάρχου, η ώρα ήταν τέσσερις περίπου. Εκείνη τη στιγμή, έτρωγε ο Ριγού. Αφού βρήκε την εξώπορτα κλειστή , ο Βοδουαγιέ κοίταξε πάνω από τις κουρτίνες και φώναξε:"Κύριε Ριγού, εγώ είμαι, ο Βοδουαγιέ..."


Dans le passage précédent, j'ai oublié, Hélène, de mentionner le mot "mainmortable" . Au sens propre cet ancien terme de jurisprudence désignait des serfs qui ne pouvaient transmettre leurs biens qu'en ligne directe; s'ils mouraient sans postérité, ces biens revenaient au seigneur.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5557
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 1309

Message  Helene le Ven 6 Nov - 15:00

Merci Yves pour la précision ! Tu as fait surtout des fautes d'accent


οπάδους - οπαδούς
πιστώτη - πιστωτή
χωριάτων- χωριατών
νομιμές - νόμιμες


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 1309

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 10:52