Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 921

Partagez
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Thème 921

Message  Helene le Jeu 28 Mar - 16:48

Voici la suite des paysans




- En voilà une qui sera battue !... dit Charles.
- C’est selon, dit le vieillard, elle tient de sa mère sur qui Tonsard n’a pas levé la main, tant il a eu peur de lui voir lever le pied ! Une femme qui sait se remuer, c’est bien profitant... Et d’ailleurs, à la main chaude avec Catherine, quoiqu’il soit fort, Godain n’aurait pas le dernier.
- Tenez, père Fourchon, v’là quarante sous pour boire à ma santé, dans le cas où nous ne pourrions pas siroter de vin d’Alicante...
Le père Fourchon détourna la tête en empochant la pièce pour que Charles ne pût pas voir une expression de plaisir et d’ironie qu’il lui fut impossible de réprimer.






Afin de permettre aux niveaux plus faibles de participer au thème.
La phrase à traduire - de pied.-......,............--------
Les plus forts iront jusqu’au bout


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2010
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 921

Message  Yves le Ven 29 Mar - 1:03

"Να ακόμη μια δαρμένη γυναίκα!...είπε ο Κάρολος.
-Εξαρτάται, είπε ο γέρος, μοιάζει με τη μητέρα της που δεν έχει ποτέ του δείρει ο Τονσάρ, τόσο πολύ φοβάται ότι θα βάλει στα πόδια! Μια τέτοια δραστήρια γυναίκα θεωρείται πολύ επωφελής...Εξάλλου, αν έπαιζαν και οι δύο αυτό το παιχνίδι, μολονότι έμπειρος είναι ο Γοδέν, δε θα του περνούσε.
-Ορίστε, μπάρμπα Φουρσόν, να σαράντα λεφτά και θα πιείτε στην υγεία μας ένα ποτήρι, στην περίπτωση που δε θα μπορούσαμε να κουτσοπιούμε μαζί κρασί από την Αλικάντη."
Ο μπάρμπας Φουρσόν γύρισε το κεφάλι, καθώς τσέπωνε το κέρμα για να μην καταλάβει ο Κάρολος από την έκφραση ευχαρίστησης και ειρωνίας του , την οποία δεν μπόρεσε να κρατήσει.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 921

Message  Helene le Ven 29 Mar - 18:15

Yves c'est quand même bien dans l'ensemble


φοβάται ότι θα βάλει στα πόδια - l'expression - το βάζω στα πόδια- c'est avoir peur et partir en courant - ici c'est plutot φοβάται μη του πατήσει το πόδι
θεωρείται πολύ επωφελής. -c'est mieux dit- θεωρείτε πλεονέκτημα
ειρωνίας του- ειρωνείας του


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2010
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 921

Message  Yves le Ven 29 Mar - 22:41

L'expression "lever le pied" veut dire "fuir, se sauver", Hélène.
Quant à l'expression "la main chaude", il s'agit d'un Jeudi qui consiste à mettre une main derrière le dos et il faut deviner qui a frappé dans la paume de la main ouverte. La main frappée devient chaude à force d'être frappée. Ici, le sens est métaphorique.

Hélène, j'ai utilisé l'expression grecque : δε θα του περάσει = il n'aura pas le dernier mot. Je n'ai pas bien compris comment est construite cette expression. Quel est mot à mot son sens ? Του représente quoi ? Merci.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 921

Message  Helene le Sam 30 Mar - 15:02

je pensais qu'il voulait dire lui marchait dessus - car quelqu' un qui part en courant n'est pas courageux - or lui a l'air d'avoir peur de sa femme et d'une femme qui part en courant qui sauve, d'une trouillarde ?? ce n'est pas logique - En grec quelqu'un qui s'en va en courant signifie qu'il a peur - C'est qui, qui a peur lui ou elle ???? si c'est elle qui a peur de son mari tu as bien traduit Yves mais si c'est lui qui a peur d'elle dans ce cas en grec on est obligé de modifier sinon en grec on ne comprends pas - si il veut dire qu'il a peur que sa femme le quitte dans ce cas on mettra en grec - φοβάται μην τον εγκαταλείψει

Pour δε θα του περάσει - "ce que lui veut" ne passera pas - c'est dans ce sens - Του represente lui - pour une femme on dira - δε θα της περάσει - bien sur c'est un sens figuré


Merci pour ton explication " de la main chaude "


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2010
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 921

Message  Yves le Sam 30 Mar - 22:36

On a vu déjà dans le roman que Mme Tonsard mène son cabaret avec autorité, qu'elle attire les clients par son physique attirant et qu'elle a ses entrées au château car elle a la cuisse légère. Aussi son mari, Tonsard craint que, s'il la bat, elle parte de la maison et le quitte. Il perdrait gros. Et sa fille, Catherine, ressemble à sa mère, donc Godain aurait tort de la frapper. C'est ce que dit Fourchon à Charles, en remerciement l'autre lui donne la pièce. Balzac veut nous montrer que les paysans Français sont des gens roués, malins, pas à cheval sur les principes.

Ce passage, quoi qu'il en soit, est écrit dans un français populaire désuet.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5697
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 921

Message  Helene le Dim 31 Mar - 2:28

Merci Yves pour tes explications - En effet comme tu dis c'est un français désuet et en plus un jargon de village - C'est bien le problème et davantage un problème pour la traduction-

Donc c'est le cas de - φοβάται μην τον εγκαταλείψει


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 921

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 14:41