Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 823

Partagez
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5551
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Thème 823

Message  Helene le Sam 25 Aoû - 15:13

Voici la suite des paysans qui est fort bizarre



Il aidait beaucoup plus les enfants à faire des petits bateaux et des cocottes avec leurs abécédaires qu’il ne leur apprenait à lire ; il les grondait si curieusement, quand ils avaient chippé des fruits, que ses semonces pouvaient passer pour des leçons sur la manière d’escalader les murs. On cite encore à Soulanges sa réponse à un petit garçon venu trop tard et qui s’excusait ainsi : - Dam ! m’sieur, j’ai mené boire notre chevau !
- On dit cheval, animau




Afin de permettre aux niveaux plus faibles de participer au thème.
La phrase à traduire -- ------- cocottes ---
Les plus forts iront jusqu’au bout


Dernière édition par Helene le Dim 26 Aoû - 16:17, édité 1 fois


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 1933
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 823

Message  Yves le Dim 26 Aoû - 0:13


Βοηθούσε περισσότερο τα παιδιά να φτιάξουν χάρτινα καραβάκια και κοτούλες με το αλφαβητάριό τους παρά τους μάθαινε να διαβάζουν, τα μάλωνε με τόσο παράξενο τρόπο, όταν είχαν ξαφρίσει φρούτα, που οι επιπλήξεις του φαίνονταν μάλλον τεχνικές συμβουλές για τον καλό τρόπο να σκαρφαλώσει κανείς στους τοίχους. Αναφέρουν ακόμη τώρα στη Σουλάντζ την απάντησή του σ΄ ένα αγοράκι που άργησε να έρθει και ζητούσε συγνώμη έτσι :"Ε λοιπόν, κύριε, πήγα το άλογά μας να πίνει ! - Λένε άλογο, βρε ζώ...α !"
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5551
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 823

Message  Helene le Dim 26 Aoû - 17:08

Yves c’est bien !


Voici une autre proposition

Βοηθούσε πολύ τα παιδάκια να κατασκευάσουν καραβάκια και χάρτινες κότες με το αλφαβητάριο τους παρά τους μάθαινε ανάγνωση . Τα μάλωνε με περίεργο τρόπο όταν έκλεβαν φρούτα, οι παρατηρήσεις του έμοιαζαν με μαθήματα γύρω από τον τρόπο αναρρίχησης σε τοίχους. Μέχρι και σήμερα στη Σουλάνγ σχολιάζεται η απάντησή του σε κάποιο μαθητή που είχε καθυστερήσει και είχε δώσει την ακόλουθη δικαιολογία
Κυρία !! Κύριε έδωσα νερό στο «chevau» «αλογ»
Λέμε «cheval, animau» αλογο ζώ(ο)ν



Chevau normalement chevaux prend x et animaux aussi??? il n’y a pas de logique en plus c’est une réponse orale


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 1933
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 78
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Re: Thème 823

Message  Yves le Dim 26 Aoû - 20:45

Hélène, dam ou dame est une interjection d'antan qu'on n'entend plus guère et qui signifie : eh bien !
Si, il y a une logique, l'enfant ayant mis le pluriel au lieu du singulier : notre chevau au lieu de notre cheval, l'instituteur le corrige et le traite d' "animal" (animau). En France, l'expression espèce d'animal! se dit à quelqu'un, ici d'autant plus que l'enfant ne connaît pas ses pluriels, il est ignorant comme un animal . Pour enfoncer le clou et peut-être pour faire rire les autres élèves, l'instituteur fait exprès la même faute que l'enfant, animau sans x, car l'insulte, (gentille) pour l'époque, s'adresse à une seule personne.
Bien sûr, c'est oral mais ça doit pouvoir se transcrire en grec pour être compris.

A l'époque l'école n'était pas encore obligatoire ou à peine, et dans les campagnes le peuple parlait patois, les dialectes régionaux et il fallut interdire leur utilisation à l'école pour que les enfants perdent cette habitude. Pas mal de parents faisaient d'ailleurs de l'opposition et préféraient utiliser leurs enfants comme de la main d'oeuvre à bon marché plutôt que de les envoyer à l'école, et cela encore au tout début du 20ème siècle. Balzac, bien sûr, a créé l'anecdote de toute pièce.


Dernière édition par Yves le Lun 27 Aoû - 7:53, édité 1 fois
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 5551
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 823

Message  Helene le Lun 27 Aoû - 4:25

Yves pour moi c’était intraduisible - Pour Dam je croyais qu’il se moquait de lui –Je n’ai aucune note sur mon fichier - Je préfère ne pas traduire lorsque ça sort du français conventionnel plutôt que mettre n’importe quoi - Encore ça aurait été du latin j’aurai compris – Merci pour tes explications en tout cas qui sont très intéressantes.


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 823

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 21:42