Forum de Projet Homère

Forum lié au site Projet Homère sur la langue grecque

Bienvenue sur le forum de Projet Homère !!!!! Ceux qui désirent participer sont priés de s’inscrire

Thème 202

Partagez
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2313
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 79
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Thème 202

Message  Yves le Mar 24 Juil - 21:15

Les Lettres de mon moulin d' Alphonse Daudet
Le poète Mistral

J'entre doucement... Personne! La porte du salon est fermée, mais j'entends derrière quelqu'un qui marche et qui parle à haute voix... Ce pas et cette voix me sont bien connus... Je m'arrête un moment dans le petit couloir peint à la chaux, la main sur le bouton de la porte, très ému. Le coeur me bat. - Il est là. Il travaille... Faut-il attendre que la strophe soit finie?... Ma foi! tant pis, entrons.

Ah! Parisiens, lorsque le poète de Maillane est venu chez vous montrer Paris à sa Mireille, et que vous l'avez vu dans vos salons. ce Chactas en habit de ville, avec un col droit et un grand chapeau qui le gênait autant que sa gloire, vous avez cru que c'était là Mistral... Non, ce n'était pas lui.


Chactas=Cette visite du poète provençal dans la capitale est comparée, d'une manière plaisamment héroïque, à celle que fait à Louis XIV l'Indien Chactas, personnage des Natchez de Chateaubriand.
Mireille= oeuvre en vers composée en 1859 en langue provençale. Poème épique en douze chants qui évoque la vie des traditions provençales au 19ème siècle, en contant les amours contrastés de deux jeunes Provençaux de conditions sociales différentes. Pour cette oeuvre, Mistral a obtenu le prix Nobel de Littérature en 1904.

J'ai pensé, Hélène, que tu serais intéressée par un aperçu de cette langue en notant la première strophe de Mireille:

Canto uno chato de Prouvènço
Dins lis amour de sa jouvenço,
A travès de la Crau, vers la mar, dins li bla,
Umble escoulan dou grand Oumèro,
Ièu la vole segui. Coume èro
Rèn qu'uno chato de la terro,
En foro de la Crau se n'es gaire parla.

Je chante une jeune fille de Provence
Dans les amours de sa jeunesse,
A travers la Crau, vers la mer, dans les blés,
Humble écolier du grand Homère,
Je veux la suivre. Comme c'était
Seulement une fille de la glèbe,
En dehors de la Crau, il s'en est peu parlé.
avatar
Yves
Modérateur
Modérateur

Messages : 2313
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 79
Localisation : France (Drôme) et Péloponnèse

Γράμματα από το μύλο μου

Message  Yves le Mer 25 Juil - 0:26

Ο ποιητής Φρειδερίκος Μιστράλ

Μπαίνω διακριτικά... Δεν υπάρχει κανείς! Κλειστή είναι η πόρτα του σαλονιού, μα ακούω μέσα απ΄ αυτήν να περπατάει και να μιλάει μεγαλόφωνα κάποιος... Μου είναι οικείο αυτό το βάδισμα, κι επίσης αυτή η φωνή... Κοντοστέκομαι μια στιγμή στο μικρό ασβεστωμένο διάδρομο, με το χέρι στο πόμολο της πόρτας, πολύ συγκινημένος. Χτυπά δυνατά η καρδιά μου. - Εδώ είναι. Δουλεύει... Μήπως πρέπει να περιμένω το τέλος της στροφής;... Στο τέλος τέλος, δεν πειράζει, μπαίνουμε.

Α! Παριζιάνοι, όταν ο ποιητής της Μαγιάν πήγε σ΄ εσάς να παρουσιάσει το Παρίσι στη Μιρέιγ του και, ενώ το βλέπατε στα σαλόνια σας, αυτόν το Σακτάς, επίσημα ντυμένο, με ίσιο γιακά κι ένα μεγάλο καπέλο που τον ενοχλούσε τόσο όσο και η δόξα του, νομίσατε ότι επρόκειτο για το Μιστράλ...Ε Λοιπόν!  δεν ήταν καθόλου αυτός ο ίδιος.
avatar
Helene
Admin
Admin

Messages : 6034
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Athènes- Grèce

Re: Thème 202

Message  Helene le Mer 25 Juil - 11:09

Superbe Yves je te remercie bien ! Justement Mistral avait fait du provençal une langue littéraire -

Στο τέλος τέλος, - Ma foi! est difficile à traduire car c'est une forme idiomatique dans certains cas on peut rendre en grec par ξέρω εγώ (τι να πω ) !! μα τη πιστή μου (ne va pas dans la plupart des cas)


___________________________________________________________________________________________
ΜΕΛΕΤΕΙ ΤΟ ΠΑΝ

Contenu sponsorisé

Re: Thème 202

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 7:15